Berges V2

Hiver 1981.

C’est à la pointe est de l’île de la Cité que je vous donne rendez-vous, non loin du mémorial des Martyrs de la Déportation, dans le square de l’Ile-de-France. Ce lieu est chargé d’histoire puisque avant d’être ce qu’il est aujourd’hui, à savoir un joli jardin au milieu des eaux balayé par les vents dominants faisant face à la partie Sud de l’île Saint Louis, cet emplacement était autrefois celui de la morgue de Paris. 

M’apparaît soudain la vision de celle que j’attends, de la levée du jour au vent du soir. Mais le ciel clair s’est vite assombri me laissant seul face à mon destin, allant au hasard comme ce solitaire des temps jadis, ce personnage de légende condamné à l’errance éternelle pour avoir refusé à Jésus de se reposer au seuil de sa porte, alors qu’il marchait au supplice. Je sors de ce square pour me réfugier dans celui se trouvant juste en face, portant le nom d’un Pape. Solitaire tout comme moi, un arbre fruitier au pied de pierres millénaires offre son abondance.

P1050636P1050854P1050746P1050652P1050640

Ajouter un commentaire