Maubert nocturne

La soirée d’été touche à sa fin. Il commence à faire sombre. La lune est pleine et brille dans le ciel noir orné de milliers d’étoiles.

Entouré de moines et de personnalités de l’époque, nous avons philosophé autour de la pensée d’Aristote, d’Abélard ou de Gerbert d’Aurillac … du vieux monde mais aussi du monde futur, pour savoir ce que demain sera fait.

Les conversations traînant en longueur, je pousse tous ces gens vers la sortie, pour certains dans leurs cellules, pour d’autres vers l’extérieur. Prenant vite ma bourse de cuir noir comportant un laisser passer, un chapelet en ivoire, quelques pièces d’or, un petit os de rat, du plomb, une plume, du sel, du soufre et du mercure dans de petites fioles, mais aussi un parchemin scellé d’un cachet rouge, je pars à mon rendez vous secret de la nuit comme je le fais durant les nuits de pleine lune. 

P1250920P1250925P1250947P1250961P1250972P1260008P1260069P1260098

Ajouter un commentaire